Les îles de Lérins

Les îles de Lérins

Les Îles de Lérins

Face à la baie de Cannes et au massif de l’Estérel, deux grains de beauté, les Îles de Lérins. Archipel de légendes, Sainte-Marguerite et Saint-Honorat sont deux joyaux uniques où brillent patrimoines naturel et culturel. Ces îles sont le rendez-vous incontournable d’un séjour cannois.

Sainte-Marguerite

Flanquée d’un îlot satellite, Sainte-Marguerite est la plus grande île de l’archipel des Lérins. Elle doit son nom à Marguerite que la légende désigne comme la soeur d’Honorat, l’ermite qui fonda l’abbaye sur l’île voisine.

Une forêt domaniale de 152 hectares la recouvre, une forêt de pins d’Alep et d’eucalyptus entièrement plantée par l’homme au début du 19ème siècle, aujourd’hui la plus visitée de France. L’île est dominée par le fort royal qui sera renforcé par Vauban et deviendra plus tard une prison d’Etat. Un célèbre mais non identifié captif y sera détenu, le Masque de Fer. Ouvert toute l’année, le Musée de la Mer occupe la partie la plus ancienne du fort royal.
Une vingtaine de résidents ont pour adresse privilégiée Sainte-Marguerite. Durant les beaux jours, ils partagent leur île et la quinzaine de plages qui l’entourent.